Pour pouvoir utiliser Ada sur le robot, il faut d'abord compiler son programme.

Dans le robot, on n’utilise pas un bon vieux Pentium, mais un SH4. C'est un microprocesseur comme les Pentium, mais il ne parle pas le même langage machine. Si on utilise un compilateur Ada "standard", ça ne marche pas, ce compilateur va générer un exécutable pour Pentium et pas pour SH4. Pour pouvoir lancer un programme sur le robot, il faut le compiler avec un compilateur spécial, qui génère du code pour SH4.

Dans le cas de l'ENST, c'est facile, ce compilateur est installé sur les machines de COMELEC, il se trouve dans /comelec/softs/opt/gnu_tools_for_sh4/gcc_gnat_sh4/bin. Donc sur une machine COMELEC, avant toute chose, il faut taper :
export PATH=/comelec/softs/opt/gnu_tools_for_sh4/gcc_gnat_sh4/bin:$PATH

Ensuite, on peut compiler un programme avec
sh4-unknown-linux-gnu-gnatmake mon_programme.adb 

Cela crée un exécutable pour SH4 mon_programme, qu'il faut copier sur une carte Stratix et lancer depuis cette carte. Il n'est pas toujours facile de trouver une carte Stratix juste pour tester un hello world, mais heureusement, pour tester quelque chose qui n'est pas propre au robot (et qui n'a pas besoin d'être exécuté sur une carte Stratix parce ça n'utilise pas les capteurs du robot ni rien), on peut utiliser un compilateur Ada "standard". À l'ENST, il y en a un installé sur certaines machines, par exemple fracasse. Sinon, on peut aussi l'installer facilement, par exemple apt-get install gnat sur une debian marche très bien. Pour compiler un programme pour l'utiliser sur un Pentium :
gnatmake mon_programme.adb