«

»

Juil 04

Quelques principes de bases en tréso (pour comprendre un trésorier)

Nous sommes une association à but non lucratif et vocation pédagogique.
A ce titre, le but n’est pas de faire le maximum de sous.
Nos recettes se limitent d’ailleurs aux dons des entreprises partenaires, et des particuliers.
(D’ailleurs, si vous vous sentez l’âme généreuse, nous acceptons les dons 😉 )

Mais il ne s’agit pas non plus de dilapider inutilement l’argent. (ça chiffre vite, les composants)
Il y a quelques principes de bases à suivre :
– Pour une dépense : le trésorier dit non d’abord, et discute après 🙂
– Le trésorier doit établir un budget prévisionnel, et le réviser en cours d’année pour rectifier le tir si besoin.

Le trésorier évite autant que possible d’être « à l’arrache » :
– si l’on ne s’y prend pas « à l’arrache », on n’est pas stressé par les stocks disponibles, ni par les délais de livraison
– si l’on ne s’y prend pas « à l’arrache », on n’a pas besoin de payer des frais de port express.
– si l’on ne s’y prend pas « à l’arrache », on a le temps de comparer les prix entre fournisseurs, et gagner 1€ ici, 50 centimes là. x10, x50, voire x100, cela fait de belles économies.

J’ai la fierté d’avoir permis au club d’économiser de l’argent en prenant le temps de bien faire mes recherches, comparaisons / vérifications sur certains composants.
C’est un argent que l’on a pu réinvestir… en frais de port express pour d’autres composants :-p…

Outre ces principes de base, des connaissances techniques permettent de faire d’autres économies.
Ce sera l’occasion de parler un peu robotique et technique (oui, même dans un blog tréso !)